La lettre de licenciement ne peut -toujours- pas être signée par une personne étrangère à l’entreprise

Dans un arrêt du 26 avril 2017, la Cour de cassation vient de réaffirmer sa jurisprudence interdisant à l’employeur de donner mandat à une personne étrangère à l’entreprise pour conduire la procédure de licenciement. La signature de la lettre de licenciement,…

lire la suite sur le blog: Droit de la sécurité sociale